2017 : une année d’essai


« Des légumes et fruits bio en libre cueillette sur abonnement, un espace pédagogique et de convivialité… », tel est notre ambition ! Un projet innovant, sans équivalent en France, ambitieux et novateur, où l’expérience est à construire et vivre au quotidien.

  • Grâce au soutien de 65 donateurs qui nous ont donné 3775 €,
  • Grâce au prix de 5000 € gagné en participant au Concours Arbre d’Avenir,
  • Grâce au soutien de l’association de quartier « la cueillette du clos Frémur »,
  • Grâce à 80 abonnés et adhérents qui nous ont fait confiance,

nous avons pu mettre en place les premières pierres de ce projet et commencer l’aventure. Je remercie chaleureusement l’ensemble de ces acteurs. L’année 2017 aura été consacré à mettre en place l’outil de production. Une année riche en réussites, mais aussi en difficultés. En voici le bilan sur lequel nous avons construit l’avenir et élaboré nos ambitions pour 2018.

Bilan technique :

Plein champs cultivé

Serre cultivée

Diversité cultivée

2500 m²

300 m²

35 espèces proposées

  • – –  : un sol avec beaucoup de chien dents : la mise en place des cultures a été très longue
  • – –  : un survol des cultures, un entretien moyen des cultures et arbres
  • ++ : une terre riche, fertile, facile à travailler

 

Bilan récolte :

Période de récolte

Nb de cueillettes

Prix de la part

Valeur marchande de la part

juin à novembre

24 (6 mois)

150,00 €

410 € soit 17 €/cueillette

  • ++ : des récoltes abondantes
  • – –  : pas assez de légumes pour des récoltes en décembre
  • – –  : des cueillettes moyenne trop élevé (17 €/cueillette)

 

Bilan économique :

Résultat de l’exercice

Rémunération des agriculteurs

Investissements*

-1 000,00 €

0,00 €

8 000,00 €

* Plantation des arbres/arbustes (4900 €), Mise en place de l’irrigation (1000 €), serre (1980 €)

  • – –  : un budget limité de 12000 € (La part en 2017 avait été fixé à 150 €. Elle se voulait attractive pour un projet innovant où les inquiétudes étaient forte au début.)
  • – –  : pas de rémunération possible pour l’agriculteur

 

Bilan social :

Temps de travail total

Jour de présence sur la parcelle (mini 1 pers)

1200 h (8,5 mois à 35h)

2 à 3 j/sem

  • – –  : un temps de travail alloué à ce projet limité au regard du volume de travail
  • – –  : une présence et accueil quotidien sur la parcelle impossible

2018 : Nos ambitions  >>>